Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Publications

Les citoyens ont le dernier mot ? aussi pour l'argent

A Aarau, ville du Plateau suisse, si les politiciens veulent dépenser l’argent public à pleines mains, le peuple intervient par le référendum financier. Mais le veto est rarement accepté dans les urnes. Son effet se déploie autrement.

Tout le monde décide ensemble de ce que l’on fait de l’argent commun. Les «budgets citoyens» sont très à la mode ces dernières années. A Madrid et à Paris également, les habitants ont déjà eu à se prononcer sur des dépenses d’un demi-milliard d’euros.

En Suisse, le budget qui se décide en commun est depuis longtemps profondément ancré dans la culture politique. La plupart des cantons et des communes du pays connaissent le référendum financier, qu’il soit facultatif, voire obligatoire. Il arrive même en certains endroits que les deux formes coexistent.

Continuer à lire sur swissinfo.ch