Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Expériences

Ton logement, notre engagement

  • Espagne
  • Gouvernement Basque - Observatoire Basque du Logement
  • Expérience candidate pour le 10 Prix de l'OIDP "Bonne Pratique en Participation Citoyenne"
Cette expérience a été reconnu avec une mention spéciale dans le 10e Prix OIDP Distinction « Bonne Pratique en Participation Citoyenne » (2016)

Description

Il n’y a pas trop longtemps, l'administration publique travaillé selon le principe du despotisme éclairé "gouverner pour le peuple mais sans le peuple». Heureusement, nous avons connu des progrès historiques et maintenant nous sommes en mesure d'encourager un dialogue ouvert, transparent et où les nouvelles technologies de communication nous permettent de gouvernement de façon beaucoup plus efficace et durable.

Dans le cas du Ministère du Logement adjoint du Département d’Emploi et politique sociale du Gouvernement Basque, ces axiomes de gouvernement ouvert ont été intériorisé il y a de nombreuses années. La recherche de nouvelles façons de générer des réseaux de connaissances, la création de relations stables où la conversation et la gestion des conflits et à collaborer, coopérer et à partager la responsabilité dans la définition et l'évaluation des stratégies de logement publics nous a conduit sur une route que si pendant de nombreuses années, il a été en solitaire, il a toujours rapporté une amélioration des politiques publiques participatives.

À cet égard, nous avons été des pionniers dans l'atteinte la norme ISO 9001: 2008 en 2005, et depuis lors avoir une place dans les procédures opérationnelles Planification et du Logement (SEPYP), responsables de la qualité et l'amélioration continue. En plus d'être les seuls à procéder à une évaluation continue de nos politiques publiques.

Nous avons marché lentement pour obtenir une organisation de pointe où les obligations juridiques dans les règlements, ne sont pas une nouveauté dans la façon dont nous travaillons.

Par conséquent, la participation des citoyens en matière de logement est une façon de gouverner et non pas un outil à cette fin. L'intégration dans la vie politique des décisions démocratiques des parties prenantes et la population en général est un exercice sain que nous pratiquons depuis plusieurs législatures. Preuve en est, le Prix des Nations Unies pour la fonction publique en 2012 (UNPSA) pour notre projet "En matière de logement, toutes les opinions comptent."

Nous ne connaissons pas autre façon de travailler de celle de la conversation, le dialogue et l'effort de comprendre les positions (sans lien) avec l'objectif du bien commun, plus que jamais nécessaire parce que la crise économique a créé de nouvelles opportunités et des demandes pour plus d’efficacité, l'efficacité et l'équité dans les politiques de logement public.

Le projet «ton logement, notre engagement" est né de la conviction qu'un plan stratégique de 4 ans dans le logement, il doit recueillir les visions polyédriques exprimant la société. Par conséquent, le SEPYP a décidé de lancer un partenariat social ambitieux dans la réalisation du nouveau Plan directeur du logement 2013 à 2016.

Un projet qui contient un large éventail d'actions, mais provient d'un seul et même objectif: encourager le débat et la collecte de toutes les entrées possibles sur les grandes lignes de la politique du logement au Pays Basque.

À cette fin, on a cherché un maximum de transparence, à la fois concernant les informations fournies durant le processus d'entrée, et l'évaluation et la réflexion des contributions reçues.

Les destinataires du processus de participation étaient les citoyens (essentiellement demandeurs de logement public) et les agents d'experts (conseils municipaux, conseils provinciaux, les groupes sociaux, juristes, économistes, architectes, constructeurs et promoteurs, institutions financières, universités, etc.).

Le processus de participation du Plan de Logement a duré quatre semaines, pendant lesquelles travers une énorme concentration d'effort, de la citoyenneté et des experts des agents de divers canaux racontées permis pour permettre la participation, constitué principalement de médias web couramment utilisé pour le ministère de l'emploi et des politiques sociales: Blog partage créé à cet effet, un espace de débat a permis à la plate-forme du Gouvernement Basque Irekia, Facebook et des liens sur le site Web du Service Etxebide logement basque, le site Web du ministère de l'Intranet du gouvernement , le site de l'Observatoire Basque du Logement et de la coordination avec d'autres acteurs ont été annoncés à nous comme les accès des associations professionnelles du secteur.

La communication avec les citoyens est établie par l'envoi d'emailing aux gens qui demandent des logements publics inscrits dans le registre Etxebide et des experts. Ainsi, ils ont été invités à participer au processus et ont été fournis avec des liens vers des plates-formes et des enquêtes à travers laquelle ils pouvaient exprimer leurs points de vue et apporter leurs contributions.

La communication a été un grand défi que nous avons résolu avec des communiqués de presse, les communications électroniques, les lettres et les publications sur les sites Web et les plates-formes en ligne.

Le retour à la société de leur effort a été approfondie, scrupuleux. Et nous l'avons expliqué publiquement pourquoi il a construit et pourquoi pas sur la stratégie du logement et, surtout, le pourquoi. Mailings ont été envoyés, des lettres de remerciement, publié des résultats pendant et à la fin du processus, et ont été massivement utilisé les sites que nous avions à notre disposition pour atteindre plutôt que de gérer tout le contenu que nous avons collecté.

Le nouveau Plan de Logement 2013-2016 est un melting-pot de nous tous nous voir où et où il a tenté de résoudre l'accès au logement décent pour les gens.

Toutefois, ce projet ne se termine pas avec son libellé. Dérivée des actions qu'il entreprend, le ministère adjoint du Logement, doivent mettre en œuvre de nouveaux règlements résultat de la réalité changeante. Par conséquent, chacun de ces fils, doit contenir dans sa conception la participation citoyenne et la collaboration. Par conséquent, pour le moment, nous sommes dans un engagement de filetage avec une aide à la réhabilitation de logements.

Ce fil nous a permis d'explorer de nouvelles méthodes d'approche parce que notre public cible est également beaucoup plus concret. Afin de faire une réflexion commune concernant l'approche à modifier les règlements régissant la gestion des zones de zones intégrées et dégradées réhabilitation, nous avons développé deux ateliers d’experts de réadaptation dans le domaine, nous avons mis en place cinq tentes dans les municipalités plus besoin d'entreprendre des travaux de réhabilitation, nous avons intégré dans notre réflexion aux administrateurs de propriété d'Euskadi comme courroies de distribution et de gestion de l'information, et ont fait parallèlement une enquête statistique sur les bénéficiaires de cette aide dans le passé .

Maintenant, nous sommes dans la phase d'intégration des contributions dans les nouveaux règlements qui seront développés en 2016 et de concevoir un plan de communication pour être aussi scrupuleux que le Plan de Logement.

Notre voyage suivra le même chemin dans les discussions suivantes qui doivent être abordées, parce que nous ne savons plus comment travailler d'une autre manière, ni le secteur public ou ne comprennent pas.

En 2017, nous devrons aborder un nouveau Plan Directeur de logement, qui suivra la voie de la participation citoyenne et la transparence par tout ce qui précède.

L'évaluation systématique de la politique du logement et sa responsabilité envers la société à travers l'Observatoire du Logement basque et le Parlement basque pour le contrôle politique, se poursuit aujourd'hui et se poursuivra à l'avenir.