Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Expériences

Budget participatif des écoles

  • France
  • Mairie de Paris â€" Cabinet de la démocratie locale, de la vie associative et de la jeunesse
  • Expérience candidate pour le 12 Prix de l'OIDP "Bonne Pratique en Participation Citoyenne"

La proposition est soumise par Pauline Véron, Maire adjointe de Paris en charge de la démocratie locale, de la vie associative et de la jeunesse, en collaboration avec les services de la ville (la Direction des Affaires Scolaires et la Direction de la Démocratie, des Citoyens et des Territoires). Ces instances municipales travaillent ensemble à développer, promouvoir et soutenir des outils et des espaces qui encouragent la participation citoyenne à la fabrique de la ville et au débat public, l'inclusion de toutes les catégories sociale aux choix d'aménagement et le renforcement d'une citoyenneté active et informée dès le plus jeune âge.

Objectives

Développer un budget participatif dans les écoles permet selon nous de répondre à cet objectif de diffusion de la participation à tous les profils sociaux en proposant une formation à la citoyenneté dès le plus jeune âge à travers l'exercice du débat et du vote. La dimension pédagogique du dispositif en fait donc un outil au service d'une participation durable, inscrite dans la culture de tous et égalitaire. 

Description

Les budgets participatifs essaiment dans le monde et font tous face à la question d'une appropriation inégale et souvent faible du dispositif. Créer un budget participatif des écoles est une pratique innovante à ce titre car elle mêle l'outil à une dimension pédagogique et à une institution (l'école) qui en permet une très large diffusion. 

Depuis 2014, la municipalité de Paris a mis en place un budget participatif qui permet aux Parisiens de voter pour des projets imaginés par les habitants, auxquels sont consacrés 5% du budget d'investissement de la ville. Le succès de ce dispositif en termes d'inclusion sociale, de renforcement de la culture de la participation et du lien entre élus, experts et habitants, nous a poussés à étendre ce dispositif aux écoles pour apprendre aux enfants à s'en saisir dès le plus jeune âge et étendre son appropriation à toutes les catégories sociales. 

Depuis 2016, 83% des écoles de la ville soit 66 155 enfants ont participé chaque année à ce dispositif qui permet aux enfants de choisir un projet pour leur école, financé par une enveloppe de 4 millions d'euros pour l'ensemble des écoles. Le dispositif comprend quatre étapes : un catalogue de vingt projets répartis en quatre thématiques est soumis aux enfants qui réfléchissent en groupe au sens de chaque thématique, accompagnés par les enseignants : une école de l'expérimentation, une école du numérique, une école sportive et une école agréable.

Les budgets participatifs se développent dans de nombreuses villes et font face à au moins deux enjeux : 
- l'égale appropriation du dispositif par tous, condition pour être un outil d'inclusion 
- l'inscription durable de la culture participative dans la société. 
Le budget participatif des écoles est un moyen innovant de répondre à ces difficultés en développant une culture de la participation chez les futurs citoyens de 4 manières : 
- Outil démocratique, il apprend aux enfants le rôle du dialogue dans la construction de leur opinion et les sensibilise à la notion d'intérêt général. 
- Outil pédagogique, il forme des citoyens informés sur le fonctionnement d'une démocratie. 
- Outil de responsabilisation, il donne aux enfants un véritable pouvoir décisionnaire et les sensibilise ainsi aux complexités de la décision en démocratie. 
- Outil de diffusion, il permet de faire naitre une culture participative auprès de l'ensemble des catégories sociales par le biais de l'école.

Fiche: