Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Expériences

La première Assemblée citoyenne organisée par Cambridge

  • Royaume-Uni
  • Greater Cambridge Partnership

Quatre jours de débats ont lieu à travers une Assemblée citoyenne constituée de 60 personnes sélectionnées afin de penser aux actions nécessaires pour améliorer le système de transports de la ville et la qualité de vie de ses résidents. 

Objectives

Cambridge organise une Assemblée citoyenne afin d'apporter des solutions à des problèmes majeurs que connait la ville en terme de transports et d'infrastructure. 

Description

Pendant quatre jours, les premiers week-ends de Septembre et Octobre, la ville de Cambridge a décidé d'organiser sa première Assemblée Citoyenne afin d'apporter des solutions nécessaires au développement des réseaux de transports de la ville.

 

 

Un groupe de 60 personnes a donc été sélectionné à travers un système de "loterie civique" afin d'obtenir un panel représentatif de la population. Seules 211 personnes s'étaient portées volontaires, sur les 10 000 personnes contactées.

Les sujets de la concertation ont été préalablement choisis par le gouvernement local. Les sujets de cette assemblée sont donc : la réduction de la congestion automobile, l'amélioration de la qualité de l'air et du système de transports en communs de la ville.

L'Assemblée de citoyens est accompagnée par des académiciens, des experts en urbanisme, des lobbies et Camcycle, les représentants de la campagne locale pour l'usage du vélo.

 

L'Assemblée est encadrée par l'association Involve et la Fondation Sortition. Dans un premier temps, le déroulement de l'Assemblée consiste en l'écoute des observations faites par les intervenants. Celles-ci sont ensuite débattues et les conclusions tirées sont ensuite transférées à l'administration. Lorsque l'Assemblée citoyenne aura pris fin en Octobre, l'administration sera ensuite à même de prendre les mesures qu'elle souhaite.

 

Lors de cette première assemblée, les discussions se sont principalement orientées à faveur de la diminution de la congestion automobile et du système de transport pensé autour de l'usage de la voiture. Ils se sont aussi centrés sur le changement climatique, l'amélioration de la qualité de l'air et le développement économique.

 

 

A travers cette première expérience de participation citoyenne, la ville de Cambridge a donc tenté d'impliquer plus vivement ses citoyens dans les décisions prises au sujet des transports. Cette expérience illustre les difficultés de mise en place d'une telle participation du fait notamment du faible taux de réponses de la part des citoyens et donc d'obtenir un panel plus représentatif. En effet, l'implication des citoyens n'est pas anodine en tant qu'ils doivent se sentir écoutés et leurs paroles décisives dans l'élaboration des politiques.

 

Plus d'informations :

https://www.greatercambridge.org.uk/cityaccess/greater-cambridge-citizens-assembly/

https://consultcambs.uk.engagementhq.com/greater-cambridge-citizens-assembly

https://www.cambridgeindependent.co.uk/news/first-citizens-assembly-in-cambridge-will-help-sort-out-tough-issues-facing-city-9082663/