Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Évenéments

Colloque La démocratie participative : refoulement ou formalisation des émotions ?

Programme du colloque

Premier jour : Jeudi 16 juin

Amphithéâtre Edgar Quinet

1er étage au 46, rue St Jacques - Paris 5è

 9h Accueil des participants

 9h15 - Ouverture

Jean-Louis Briquet (directeur du CESSP)

 Introduction

Christophe Traïni (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA)

 La formalisation des émotions : experts et savoir-faire

 9h45 Travail émotionnel et maîtrise des procédures

Laure Brayer, Anthony Pecqueux (UMR AAU – CRESSON), Le « Parlons-En » comme espace de circulation

Stéphanie Dechezelles (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA), Composer avec les émotions en enquête publique. Le travail des affects dans les conflits autour de projets éoliens terrestres.

Discutant : Daniel Cefaï (EHESS)

10H55 Pause

 11H10 Transferts de compétences et extension de l’offre participative

Sophie Coudray (Université Lumière Lyon 2), Théâtralisation des sentiments et démocratisation du système de représentation : l’exemple des ateliers de Théâtre de l’opprimé.

Baptiste Godrie (Université de Montréal –CREMIS), Les citoyens transformés en patients. Entre psychiatrisation des émotions et humanisation des soins de santé mentale

Magali Nonjon (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA), Les luttes d’expertises de l’ingénierie participative et la maîtrise des émotions. Le cas de l’Art of Hosting

Discutant : Françis Chateauraynaud (EHESS)

12H40 Déjeuner

Solliciter les émotions pour étendre la participation ?

 14H00 Démocratie émotive, démocratie inclusive ?

Héloïse Nez (Université de Tours, CITERES) Emotions et pouvoir d’agir dans les assemblées des Indignés à Madrid

Stéphanie Tawa Lama-Rewal (CEIAS- CNRS-EHESS, Paris), Le rôle du témoignage dans les audiences publiques en Inde : mobiliser les émotions pour rendre possible la délibération

Mathieu Berger (Université Catholique de Louvain- CriDIS et CEMS, EHESS- Paris) Ambiances civiques et émanations personnelles

Discutant : Catherine Neveu (EHESS, IIAC)

Pause : 15-30

 15H45 Le façonnage institutionnel des sensibilités citoyennes

Ludivine Damay, Florence Delmotte, (Université Saint-Louis - CReSPo - Bruxelles) Les « dialogues citoyens » de la Commission Européenne : sense, sensibility et sentiment d’appartenance

Célia Gissinger (DynamE - MISHA - Strasbourg), Les effets politiques de la participation du jury populaire : vers une conversion démocratique

Mathilde Spoerer (CESSP-Université Paris 1), Entre émotion et expertise. La participation institutionnelle des peuples autochtones au Chili

Discutant : Jean-Michel Fourniau (IFSTTAR, Gis Démocratie et participation)

Deuxième jour : Vendredi 17 juin

Université Paris IV - Salle J 636

3è étage, Entrée 14, rue Cujas - Paris 5è

 9h Accueil des participants

 9h15 - Ouverture

Philippe Corcuff (IEP Lyon, Cerlis), Participation démocratique et émotions : quelques clarifications conceptuelles adjacentes (raison, sensibilité, opinion)

Discutant : Alice Le Goff (Université Paris V, CERSES)

Gouvernabilité des affects et fabrique des décisions politiques

 9h45 L’expression des émotions au cœur de l’action publique

Benoît Feildel (Université Rennes 2- UMR ESO), Jérôme Le Jeloux (Chargé de développement urbain- Nantes Métropole), L’expression et la gestion des émotions dans le cadre des projets urbains : deux dispositifs participatifs à l’épreuve des affects

Morane Chavanon (Lyon 2- Triangle UMR 5206), “Faire éprouver en commun pour mieux gouverner ? » La mise en place de dispositifs participatifs de fabrication d’une mémoire partagée à Villeurbanne et à Saint-Etienne

Aymeric Luneau (GSPR- GIS Démocratie et Participation), Processus d’enquête et disputes, quand les hypersensibilités environnementales sèment le trouble

Discutant : Rémi Barbier (ENGEES, Strasbourg)

11H15 Pause

 11H30 Formalisation et canalisation des émotions

Julien Weisbein (Sciences-Po Toulouse, LaSSP), Gérer en amont les émotions dans les dispositifs participatifs. Surfrider Foundation Europe et ses Gardiens de la côte.

Dominique Dolisy (ICPEF - AGROPARISTECH) Sûreté-sécurité-nucléaire (Cli de Nogent/Seine) : Tension entre « ne-pas-affoler-la-population » et mobiliser la vigilance-citoyenne

Discutant : Paula Cossart (Université Lille III, CeRIES)

12H40 Déjeuner

Débordement et contestation des dispositifs institutionnels

 14H00 S’émouvoir contre le pouvoir, déverrouiller les débats

Rémi Eliçabe, Amandine Guilbert, Laetitia Overney (Groupe Recherche Action ; IPRAUS) La force des émotions : les échanges de mails de la Coordination des habitants de Montreuil

Marie Dufrasne (Université Saint-Louis, Bruxelles), Les débordements d’un dispositif participatif institutionnel : comment l’Initiative Citoyenne Européenne impose aux participants de contourner un contrôle maximal des affects

Discutant : Julien Talpin (CNRS, CERAPS)

 15H10 Les émotions contre l’indifférence ordinaire

Perrine Poupin (CEMS-CERCEC-EHESS), « L’un des ennemis les plus forts des protestations n’est pas la peur, mais l’ennui ». Le gel des émotions comme obstacle à la participation dans les dispositifs militants à Moscou.

Baptiste Véroone (Université Catholique de Louvain - CriDIS), Travail émotionnel et recherche d’une juste présence (distance) affective des recruteurs de donateurs des ONG dans l’espace public.

Discutant : Isabelle Sommier (CESSP-Université Paris 1)

 16H20 Conclusion et synthèse

Loïc Blondiaux (CESSP-Université Paris 1)