Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Structure organisationnelle

Les organes qui composent le réseau depuis sa constitution sont le secrétariat technique et la présidence, postes tous deux occupés par des membres associés du réseau, c'est-à-dire par des villes ou des gouvernements locaux ayant déjà adhéré à l'OIDP.

Dans l'intention de doter le réseau de structures objectives et claires de fonctionnement, des règlements internes, aussi bien pour une fonction que pour l'autre, ont été rédigés en 2006. Ces deux protocoles fixent non seulement la mission du secrétariat technique et de la présidence mais aussi le mode d'élection de chacun d'eux :

Le secrétariat technique a pour fonction de gérer au quotidien le réseau, le site ainsi que la médiathèque, d'élaborer les publications propres, de préparer, d'organiser et de dynamiser les initiatives de l'Observatoire, ainsi que d'apporter son soutien à l'organisation de la conférence internationale annuelle, en plus d'exercer la représentation de l'Observatoire auprès des différentes instances avec lesquelles l'organisation est en rapport.

En 2004, un nouvel organe a été créé en vue d'améliorer le fonctionnement du réseau. Son règlement de fonctionnement a été mis à jour en 2006. À savoir :

En novembre 2011, compte tenu de la nécessité de décentraliser la structure de l'organisation pour en améliorer l'efficacité, on a annoncé l'accord de partenariat avec la ville de Porto Alegre qui deviendrait le siège du bureau régional de l'OIDP en Amérique Latine. Cet accord devrait être fondé sur les points suivants :

Conformément a cette nécessité de décentralisation, le décembre  2012 a été lancé la Plateforme Africaine de l’Observatoire International de la Démocratie Participative. La plateforme est coordonne pour ENDA- Ecopop et accessible sur le site : www.democratieafricaine.org ou www.odp-afrique.org . S’articule autour des 4 portails suivants

  • L’Espace collectivités territoriales présente le Panorama de la décentralisation dans les pays, documente les expériences  de Démocratie Participative des communes et l’autoévaluation /suivi des processus  BP. Une collaboration avec Onu Habitat[1] a déjà permis de démarrer des études sur le cadre de la décentralisation et l’accès aux services de base au Sénégal et Burkina Faso.
  • L’espace des Ressources présente le répertoire compétences (experts, conseillers et facilitateurs en gouvernance participative), les ressources documentaires (guide, manuels et divers outils produits), photothèques, vidéothèques (des films documentaires sont déjà disponibles), etc. ;
  • L’espace Forum permet les discussions thématiques, la veille et alerte sur les pratiques démocratiques; les bonnes pratiques ;
  • L’espace Collaboratif est le portail dédié à la formation (à distance et en présentiel), les web conférence et Vidéo Conférences et les événements dédiés à la démocratie participative.