Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Nouvelles

Elections communales au Luxembourg 2017

Les élections ont eu lieu dimanche 8 octobre 2017

Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche à 8h. Jusqu'à 14h, 286 683 électeurs de 105 communes sont appelés aux urnes. Voici le mode d'emploi du scrutin.

Qui peut voter ?

À l'âge de 18 ans, les Luxembourgeois sont inscrits d'office sur la liste électorale de leur commune de résidence. Les étrangers qui ont 18 ans au moment du scrutin et résident au Luxembourg depuis cinq ans pouvaient s'inscrire sur la liste électorale de leur commune de résidence jusqu'au 13 juillet dernier. Au Grand-Duché, le vote est obligatoire. Mais il est possible de voter par correspondance si l'électeur a plus de 75 ans ou s'il est absent le jour du vote.

Qui peut être élu ?

Pour être candidat, il faut avoir 18 ans et vivre depuis au moins six mois dans la commune où l'on se présente. Il faut aussi jouir de ses droits civils et ne pas être déchu du droit d'éligibilité au Luxembourg comme dans son État d'origine. Les étrangers peuvent aussi être candidats pour être élus conseiller communal, bourgmestre ou échevin. Ils doivent résider au Luxembourg depuis au moins cinq ans et habiter dans la commune depuis au moins six mois.

Combien y a-t-il de conseillers communaux à élire ?

Un électeur dispose d'autant de suffrages qu'il y a de membres au sein du conseil communal, mais il n'est pas obligé de distribuer tous ses suffrages. Le nombre de conseillers par commune est toujours impair et est lié au nombre de résidents de la commune : 7 membres pour les communes dont la population ne dépasse pas 999 résidents; 9 dans les communes de 1 000 à 2 999 résidents ; 11 dans les communes de 3 000 à 5 999 résidents; 13 dans les communes de 6 000 à 9 999 résidents; 15 dans les communes de 10 000 à 14 999 résidents; 17 dans les communes de 15 000 à 19 999 résidents; 19 dans les communes de plus de 20 000 résidents.

À Luxembourg, qui compte 114 090 habitants (chiffre au 31 décembre 2016), le conseil communal compte 27 membres. Le collège des bourgmestre et échevins de chaque commune se compose d'un bourgmestre et de deux échevins. Mais, par dérogation, le nombre des échevins peut être fixé par arrêté grand-ducal : trois échevins pour les communes de 10 000 à 19 999 résidents; quatre pour les communes de plus de 20 000 résidents; cinq à Luxembourg.

Quels sont les systèmes électoraux ?

Il y a deux systèmes électoraux pour les communales. Le système de la majorité relative est utilisé dans les communes de moins de 3 000 résidents. Dans ce système, les candidats se présentent individuellement au scrutin. L'électeur peut soit mettre une croix ou le signe "plus" derrière le nom d'un candidat. Il peut en mettre deux derrière un même candidat. Il doit voter en respectant le nombre de conseillers communaux à élire.

Il y a le système de la représentation proportionnelle dans les communes de plus de 3 000 résidents. Dans ce cas, il y a des listes de candidats sur lesquelles il y a autant de personnes que de conseillers communaux à élire. L'électeur peut noircir toute une liste, alors chaque candidat recevra une voix, mais il peut aussi panacher, c'est-à-dire répartir ses voix sur plusieurs listes. Là aussi, le nombre de voix données par l'électeur ne peut excéder le nombre de conseillers communaux à élire. Mais il n'est pas obligé de donner tous ses suffrages.

Comment sont distribués les sièges au conseil communal ?

Dans les communes à majorité relative, les 7 ou 9 premiers élus forment le conseil communal. Dans les communes à système proportionnel, les sièges de conseillers sont répartis proportionnellement aux voix obtenues. Par exemple, le parti qui obtient 25% des voix aura un quart des sièges au conseil communal. Parmi ces conseillers communaux sont ensuite choisis ceux qui deviendront le bourgmestre et les échevins.

Le Quotidien

Site officiel des élections

Les résultats des élections communales à RT