Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Évenéments

L'OIDP a participé au premier Forum Mondial des Villes Intermédiaires

La ville de Chedchaouen a accueilli ce sommet, qui veut rendre visible l'importance de ces villes d'entre 50 000 et un million d'habitants dans les agendas mondiaux.

Les 5, 6 et 7 juillet 2018, le premier Forum Mondial des Villes Intermédiaires s'est tenu dans la ville marocaine de Chefchaouen. L'OIDP a été représentée par différentes villes membres telles que Cuenca (Équateur), Molina de Segura (Espagne) et Valongo (Portugal) qui ont défendu l'importance de la participation citoyenne dans la définition, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques dans les villes. Une table et un atelier ont spécifiquement abordé le thème de la participation citoyenne dans les villes intermédiaires, mais le thème participatif a survolé toute la rencontre.

@UCLG-CGLU@UCLG-CGLU
 

Une opportunité unique

Les Villes Intermédiaires se définissent à travers leur inscriptions dans leur territoire, et la relation d'intermédiation qu'elles développent. Elles offrent alors opportunité unique, grâce au nombre total de villes intermédiaires dans le monde, de compléter la soutenabilité des Agendas mondiaux à travers leur développement.

Découvrez plus d'information sur les villes intermédiaires

Le vendredi 6 juillet, une table sur la participation citoyenne animé par le professeur Yves Cabannes a eu lieu. Le coordinateur de l'OIDP Adrià Duarte est intervenu dans ce panel en défendant la nécessité de cadrer la participation citoyenne dans un système local avec ses règles, ses droits et un système de garanties. Il a également souligné la nécessité de travailler sur la participation de manière inclusive et de coordonner la participation à travers des canaux numériques avec la communication présentielle.
Information sur ce panel

 

 

Budgets participatifs dans les villes intermédiaires

Modéré par le Professeur Yves Cabannes et avec les cas de Cuenca (Equateur), Molina de Segura (Espagne), Russie, Valongo (Portugal) et Chefchaouen (Maroc). Les intervenants ont expliqué la mise en œuvre des budgets participatifs et comment cela a eu un impact sur les citoyens et les communautés voisines.
 

Introduction à la session, par Yves Cabannes

Présentation de Pablo Abad (Cuenca, Équateur)

Présentation de la mairesse de Molina de Segura Mme Esther Clavero

Présentation d'Anna Sukhova et Ivan Shulga 

Présentation de Gisela Barbosa (ville de Valongo)

Certaines des idées qui ont émergé de la session étaient:

  • les difficultés rencontrées dans un moment de crise de confiance des citoyens envers la politique

  • la nécessité de définir une méthodologie dans la prise de décision

  • la nécessité d'avoir des ressources, du personnel qualifié pour mettre en œuvre des budgets participatifs.

Découvrez les moments forts du Forum sur Twitter et notre album de photos.