Observatoire international de la démocratie participative

CAT | EN | ES | FR | PT
IOPD logo
Menu

Nouvelles

Elections locales italiennes, 2018

Le taux de participation a été faible, avec un peu plus de 46% des voix lors des élections locales qui se sont déroulées le dimanche 24 juin, après que 60% aient participé au premier tour le 10 juin.
Les élections locales italiennes de 2018 ont eu lieu à des dates différentes; la plupart le 10 juin, avec un second tour le 24 juin. En Italie, des élections directes ont eu lieu dans 720 comuni (municipalités): dans chaque commune étaient choisis le maire et les membres du conseil municipal. Sur les 783 comuni, 21 étaient capoluoghi et seulement 112 avaient une population supérieure à 15 000 habitants (10 000 pour la Sicile).

Résultats

La coalition de droite italienne, emmenée par la Ligue (extrême droite) a enregistré dimanche plusieurs succès électoraux lors du second tour d'un scrutin communal partiel, remportant plusieurs grandes villes traditionnellement tenues par la gauche. Le parti démocrate (PD, centre gauche) perd ainsi les villes qu'il dirigeait depuis des décennies dans la Toscane " rouge ": Pise, Massa et Sienne. Toutes ces villes ont été remportées par des candidats de la coalition de droite qui regroupe, outre la Ligue, également Forza Italia (FI), le parti de Silvio Berlusconi, et Fratelli d'Italia (FDI), un petit parti d'extrême droite dirigé par Giorgia Meloni.

Références

Tuttitalia

Challenges.fr